La Reine des Catacombes

Les catacombes
de Priscille

Une expérience inoubliable pour les amateurs d’histoire, d’art, d’archéologie et de foi des premiers siècles du christianisme.

Un voyage de foi et d'histoire

Lors de la visite des Catacombes vous pourrez admirer les anciens tombeaux des martyrs chrétiens,
les fresques millénaires et la beauté silencieuse de ce lieu unique.

L'un des cimetières souterrains les plus anciens de Rome.

Plus de 13 km de tunnels sur deux niveaux.

Un voyage dans le passé à travers l'histoire, l'art et la culture du christianisme primitif

À la découverte de la fascinante Rome souterraine

Rome est splendide, mais la Rome souterraine conserve des merveilles uniques au monde, comme les catacombes de Priscille : une véritable « cité des morts » fouillée entre la fin du IIe et du Ve siècle, située sur la Via Salaria.

Sur plus de 60 catacombes romaines, seules 7 sont ouvertes au public

Les Catacombes de Priscille offrent aux visiteurs la possibilité d’admirer des environnements évocateurs, souvent décorés de fresques (cubicules, arcosolie et niches), creusées dans des galeries souterraines, témoignage de l’histoire de la première communauté chrétienne de Rome.

Elles font partie des 7 seules Catacombes ouvertes au public : ne manquez pas une visite pendant votre séjour.

La Reine des Catacombes

Les Catacombes de Priscille ont accueilli les restes de nombreux martyrs, tels que les frères Felice et Filippo, fils de la martyre Felicita, et 7 papes, dont le pape Sylvestre, abritant au total des milliers de sépultures.

L'art des catacombes

Le premier et le plus ancien niveau des Catacombes de Priscille est un fascinant labyrinthe de galeries irrégulières où l’on peut admirer des fresques, inspirées des récits de l’Ancien ou du Nouveau Testament, exprimant la foi dans le salut et la résurrection.

En chemin, vous rencontrerez :

La cabine de Velata

Son nom dérive de la présence d’une femme « voilée » peinte dans la lunette de fond dans une attitude de prière. Les scènes représentées, uniques dans l’art paléochrétien, sont interprétées comme des moments importants de la vie du défunt, du mariage, de la maternité et de son admission parmi les bienheureux.

Les fresques, datées de la seconde moitié du IIIe siècle, comprennent des représentations comme le Bon Pasteur parmi les oiseaux et des scènes de salut tirées de l’Ancien Testament comme le prophète Jonas, les trois jeunes Juifs dans la fournaise et le sacrifice d’Isaac.

Le Cryptoportique

Le cryptoportique représente l’un des noyaux les plus anciens des catacombes.

Sur celle-ci s’ouvre la célèbre « Chapelle grecque », avec des fresques datant de l’époque de l’empereur Gallien (253-268), décorées des histoires de Suzanne, de l’adoration des mages et d’une célèbre représentation d’un banquet, connu comme Fractio panis.

La plus ancienne représentation de la Vierge

Considérée comme la plus ancienne du monde, l’image a été datée du début du IIIe siècle (230-240).

Le tableau représente la Vierge à l’Enfant et un prophète désignant une étoile placée au-dessus de la tête de la Vierge.
Ce personnage peut être identifié avec le prophète Balaam de l’Ancien Testament, qui prédit la venue du Christ.

La Basilique de San Silvestro

Dans le sous-sol des catacombes de Priscille, des fouilles ont révélé les murs de fondation d’une basilique construite sur le tombeau de San Silvestro, élu pape en 314.

Pour les groupes de pèlerins, nous offrons la possibilité d’y célébrer la messe, sur réservation.